Programmes et services

Fonds de développement économique francophone de l’Ouest (FDEFO)

 

Communiqué de presse FDEFO – 21 septembre 2020
« Annonce des premiers projets financés dans le cadre du nouveau programme « Fonds de développement économique francophone de l’Ouest – FDEFO »

Llundi 21 septembre 2020 – Lequatre Organismes francophones à vocation économique (OFVE) de l’Ouest canadien  (Conseil de développement économique de l’Alberta – CDEA,  Société de développement économique de la Colombie-Britannique – SDECB,  Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba – CDEM et Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan – CÉCS) sont heureux d’annoncer les projets qui ont été retenus pour recevoir un financement dans le cadre du premier appel de propositions de projets du nouveau programme « Fonds de développement économique francophone de l’Ouest canadien – FDÉFO ».  

En effet, le FDÉFO est un nouveau programme de financement pilote triennal (2020-2023) avec l’objectif d’appuyer financièrement un développement économique endogène à travers des projets conçus et réalisés par et pour les communautés francophones de l’Ouest canadien 

Nous avons été agréablement surpris de recevoir plusieurs propositions de projets pertinents dans les 4 provincesCependant, compte tenu d’une enveloppe limitée, nous avons choisi de financer 17 projets pour un montant total de 463 500,00$ durant la période allant du 1er septembre 2020 au 31 mars 2021Voici la liste des projets retenus par province :  

ALBERTA 

  1. Grande Prairie – Une diversité vivante et accueillante, présenté par l’ACFA régionale de Grande Prairie. Montant du financement 15 000$ 
  2. Capsules Franco Red Deer, présenté par l’ACFA régionale de Red Deer.  Montant du financement 5 000$ 
  3. Agora « Espace communautaire conviviale », présenté par l’ACFA régionale de Saint-Paul. Montant du financement 15 000$ 
  4. Hivernation – Une collection franco-albertaine, présenté par le Centre de développement Musical (CDM). Montant du financement 7 500$ 
  5. Former les entrepreneurs de demain, présenté par Centre collégial de l’Alberta. Montant du financement : 30 000$ 
  6. Entrepreneuriat et employabilité : Outiller la jeunesse, présenté par la Fondation Fernando-Girard en Économie. Montant du financement 7 500$ 
  7. Pont vers le succès des femmes immigrantes francophones, présenté par le Portail Immigrant Association (PIA). Montant du financement 20 000$ 

COLOMBIE BRITANNIQUE 

  1. La diffusion sur plateforme numérique des arts de la scène, présenté par le Centre culturel francophone de Vancouver (CCFV)Montant du financement : 37 000$ 
  2. Le recyclage comme moteur de développement économique, présenté par le Centre d’intégration pour les immigrants africains (CIIA)Montant du financement 20 000$ 
  3. L’annuaire francophone de la CB 100% numérique, présenté par la Fédération des francophones de la CB (FFCB). Montant du financement 65 000$ 

MANITOBA 

  1. Nos histoires : vécues, élaborées, racontées, présenté par le Musée Saint-Joseph Museum Inc. Montant du financement 45 500$ 
  2. Projet d’accès à la Rivière Rouge, présenté par le CDI Ste-Agathe. Montant du financement45 500$ 
  3. Système de contrôle de l’air pour la conservation des artéfacts, présenté par la Société Historique de St-Georges Historical Society Inc. Montant du financement : 45 500$ 

SASKATCHEWAN 

  1. « Mentor de l’Ouest : Réseau et services de tuteurs francophones », présenté par l’Association jeunesse fransaskoise (AJF). Montant du financement 20 000$ 
  2. « Énergie verteréfection de la piste de la légende de Bellevue et remplacement de l’enseigne », présenté par le Centre francophone BDS. Montant du financement 50 000$ 
  3. « Centre éducatif Chacha coopérative : Une réponse efficace et adaptée au problème de manque de places dans les garderies et centres de la petite enfance », présenté par le Centre éducatif Chacha coopérative. Montant du financement 15 000$ 
  4. « Programme d’aide aux artistes-entrepreneurs (PAAE) », présenté par le Conseil culturel fransaskois (CCF)Montant du financement 15 000$ 

Signalons à toutes fins utiles que le deuxième appel de propositions de projets va sortir cet automne pour des projets qui vont commencer le 1er avril 2021. Nous encourageons fortement les organismes francophones des 4 provinces de l’Ouest canadien de bien se préparer à proposer deprojets qui répondent aux exigences et aux objectifs du FDÉFO.  

Nous profitons de cette occasion pour remercier le gouvernement du Canada et Diversification de l’Ouest canadien (DEO) pour nous avoir confié l’administration de ce programme de financement qui contribuera significativement au développement économique de nos communautés francophones dans tout l’Ouest canadien.  

Mise en contexte

Le Fonds de développement économique francophone de l’Ouest canadien (FDEFO) est un nouveau programme de financement pilote, géré par les quatre organismes francophones à vocation économique (OFVE) de l’Ouest canadien (le Conseil de développement économique de l’Alberta – CDEA, la Société de développement économique de la Colombie-Britannique – SDECB, le Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba – CDEM et le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan – CÉCS) et financé par Diversification de l’Ouest canadien (DEO) dans le cadre de l’Initiative de développement économique (IDE).   

Le FDEFO a pour objectif de favoriser et d’appuyer financièrement un développement économique endogène à travers des projets conçus et réalisés par les Communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) de l’Ouest canadien.  

Les quatre provinces de l’Ouest canadien bénéficient de ce programme au même niveau.   

Le programme FDEFO est administré par le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) et chaque OFVE agit en qualité d’agent financier dans sa province respective. 
 

Critères d’admissibilité

Seuls des organismes francophones de l’Ouest canadien (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba et Saskatchewan), légalement formés et de portée locale, provinciale ou interprovinciale, sont admissibles au programme FDEFO.  

Les autres critères d’admissibilité sont : 

  • L’organisme demandeur doit œuvrer en français et contribuer au développement et à l’épanouissement de la francophonie de l’Ouest canadien. 
  • Les projets doivent desservir une clientèle francophone des CLOSM dans l’Ouest canadien. 

Les projets qui sont financés dans le cadre du programme FDEFO peuvent être d’une portée locale, provinciale ou interprovinciale et doivent démontrer un impact réel et des retombées claires et mesurables dans au moins un des secteurs suivants :  

  • La diversification et le développement économique incluant le commerce et l’investissement ; 
  • L’emploi et le développement social avec un accent particulier à l’inclusion des groupes sous-représentés dans l’économie ; 
  • L’immigration économique ; 
  • L’économie verte ;  
  • La jeunesse ; 
  • Le tourisme.

Montant des subventions et dépenses admissibles

Annuellement, chaque OFVE dispose d’une enveloppe totale de 136 500 $. Un organisme ne peut présenter qu’une seule demande (annuelle ou pluriannuelle) par année. Le financement des projets sera d’un minimum de 5 000 $ et d’un maximum de 75 000 $ par année. 

Les dépenses admissibles dans le cadre du programme FDEFO sont :  

  • Honoraires contractuels ; 
  • Dépenses de promotion ; 
  • Dépenses de déplacement ; 
  • Dépenses de formation ; 
  • Dépenses d’immobilisation en infrastructures ; 
  • Dépenses d’achat d’équipements. 

Les salaires et les frais administratifs ne sont acceptés comme dépenses admissibles dans ce programme. Ils peuvent cependant être inclus dans la contribution en nature de l’organisme bénéficiaire. 

Durée des projets financés par le programme FDEFO

Le programme FDEFO est d’une durée de trois ans, de juillet 2020 à mars 2023. Un appel de propositions de projets sera lancé chaque automne dans chaque OFVE. À l’exception de la première année, la liste des projets à financer sera dévoilée chaque année, au plus tard au mois de mars, et ces projets doivent commencer au 1er avril de la même année. 

Quand et comment présenter une demande de financement

Le premier appel de propositions de projets a été lancé le 22 juillet 2020 pour des projets qui vont être réalisés de septembre 2020 à mars 2021. Pour les autres années financières (2021-2022 et 2022-2023), les appels de propositions de projets seront lancés chaque automne.  

Suivant la province où est situé l’organisme demandeur, celui-ci peut déposer sa demande de financement auprès de l’OFVE de sa province (CDEA pour l’Alberta, SDECB pour la Colombie-Britannique, CDEM pour le Manitoba et CÉCS pour la Saskatchewan). Le formulaire de demande de financement est disponible auprès de chaque OFVE.

Appel de propositions de projets

Date limite de réception des demandes de financement : le jeudi 20 août 2020 à 23h59 (heure de la Saskatchewan).

Appel de propositions de projets


Pour présenter une demande de financement, svp utilisez les gabarits ci-dessous :

Présentation : Programme FDEFO

Formulaire de demande de financement

Budget du projet

Pour plus d’informations

Personne contact en Saskatchewan :

Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS)
Jean de Dieu Ndayahundwa
Gestionnaire, Développement économique communautaire
Téléphone : 306.566.6000, poste 103
Courriel : fdefo@cecs-sk.ca


Personnes ressources dans les autres provinces :

ALBERTA

Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA)
Joris Demares-Decaux
Directeur, Développement économique et Services aux entreprises
Téléphone : 780.414.6125
Courriel : fdefo@lecdea.ca

 

COLOMBIE-BRITANNIQUE

Société de développement économique de la Colombie-Britannique (SDECB)
Marie-Noël Holland
Gestionnaire, Développement économique et employabilité
Téléphone : 604.732.3534
Courriel : fdefo@sbecb.com

 

MANITOBA

Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba (CDEM)
Erwan Bouchaud
Directeur du développement économique communautaire
Téléphone : 204.925.2833
Courriel : fdefo@cdem.com

Suivez-nous

Suivez-nous également sur les réseaux sociaux