Toutes les nouvelles

Zenon Park s’intéresse au projet Éco-Ouest

ÀDany Robidoux - Éco-Ouest la suite d’une demande auprès du CÉCS (Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan) par la municipalité de Zenon Park,
une rencontre avec le comité du projet Éco-Ouest a été réalisée. Dix personnes de la communauté se sont réunies au bureau du Village de Zenon Park le mercredi 20 avril 2016 en soirée pour découvrir les nouveautés en économie verte. Dany Robidoux, directeur d’Éco-Ouest, situé à Winnipeg, était sur place afin de faire connaître le projet et sa vision « d’aider les quatre provinces de l’Ouest canadien et leurs municipalités urbaines et rurales à développer une économie locale écologique et durable ». Il a fait le survol des divers projets en cours dans les provinces de l’Ouest, de l’appui qu’offre le projet Éco-Ouest et le processus à suivre pour poursuivre des projets. Une période de questions et de discussion s’en est suivie et a démontré l’intérêt des participants.

Des représentants de l’école Notre-Dame-des-Vertues étaient intéressés par les possibilités de projets pour les élèves. La municipalité a exprimé de l’intérêt à la réalisation d’un inventaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) qui pourrait servir à établir des objectifs et un plan d’action pour leur réduction. Il est à noter qu’une étude sur les GES sera plus profitable avec la collaboration d’une demi-douzaine de municipalités en région.

Les secteurs d’intervention d’Éco-Ouest sont l’énergie, le transport, le traitement des eaux, la gestion des déchets, le réaménagement des terrains contaminés, les produits du terroir, le compostage municipal, le chauffage à la biomasse et la commercialisation de l’économie verte rural.

Éco-Ouest a été mis sur pied en 2014 en partenariat avec les quatre organisations francophones à vocation économique de l’Ouest (OFVE) : le Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba(CDEM), le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS), le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) et la Société de développement économique de la Colombie-Britannique (SDÉCB).

Suivez-nous

Suivez-nous également sur les réseaux sociaux